AUDIERNE.

L’architecture des lavoirs répond à un principe commun qui consiste en un édicule généralement couvert, construit au-dessus d’un bassin ou le long d’un cours d’eau.  À cause où grâce au progrès technique, les lavoirs ne sont pratiquement plus utilisés alors qu’ils étaient omniprésents et constituaient un lieu de relation sociale privilégiées.

Fontaine de Kerbuzulic

Kerbuzulig signifierait le village où il y a de la bouse, de la boue grasse. La fontaine  alimente un lavoir et le ruisseau qui se jette plus bas dans le Stiri.

Lavoir du Stiri

stiri

Trois lavoirs étaient alimentés par le ruisseau qui se jette dans le port d’Audierne. Leur nom, Stiri, signifie ruisseaux en breton. A la Révolution, ce cours d’eau, aujourd’hui canalisé à l’approche de la ville, alimentait un lavoir unique.

Lavoir de Kervréac’h 

kervreach

Lavoir Penne al Liorz

pennalliorz

C’est le bout du courtil. Penn al liorz, était situé autrefois à la campagne au sortir de la ville, aujourd’hui  dans le haut de la rue Danton.

Et enfin cette dernière.

Fontaine rue Autret

Autret

et celle-ci anonyme et non localisée.

Audierne anonyme

         Lavoir du Manoir

Lieu dit le Manoir

Lavoir de Kerhuon

Kerhuon2

Lavoir rue du 14 juillet

1 rue 14 juillet



Laisser un commentaire

Leboutdutunnelestclair |
Metaypse |
suréfficient mental ( neuro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dillinger Sud Ouest
| Ja college
| Secretdefiv