SAINT GOAZEC.

Au domaine de Trévarez,

Ce domaine de la Belle Époque, Trévarez, domine la vallée de l’Aulne. Le château est surnommé le « château rose » (ou le « château rouge »). Dans le domaine on trouve  la fontaine du Lion et la fontaine  Saint Hubert et la fontaine des écuries  et une fontaine contemporaine dans les jardins. Ce sont des fontaines ornementales.

Fontaine du Lion

St Gouazec Trévarez BassinFont

La Renaissance italienne inspire les sculpteurs pour ce bassin destiné au jardin italien. Les têtes, les figurines et l’intérieur des vasques sont en zinc, choisi pour son inaltérabilité. Le sanglier est copié par Visseaux sur celui de la fontaine du Mercato Vecchio de Florence. Le thème de la chasse, en accord avec la chapelle et la fontaine dédiées à saint Hubert, rappelle les équipées à courre que connaît Trévarez au XIXe siècle, et qui donnent lieu, lors de la prise d’un solitaire ? un sanglier mâle ?, à de grandes fêtes dans le pays.  

Fontaine saint Hubert

St Goazec StHubertTrevarezMK

Elle fait référence à la saison de chasse  pratiquée par le maître des lieux.

Fontaine des écuries

St Goazec trevarez font

Fontaines contemporaines

Trevarez2

Elles sont en schiste. Maîtrisée, l’eau chemine dans les divers espaces paysagers . Elle s’écoule entre les rocailles pour aboutir dans l’étang, à proximité de la chapelle Saint-Hubert.

Trevarez

Lavoir du Rick

le Rick

Ce lavoir est situé sur le « sentier des ardoisières » en contre bas du village du Rick.

Exploitée dès 1486 à ciel ouvert par les seigneurs de Laz, l’ardoisière du Rick est la plus importante des quatorze carrières de Saint-Goazec. Au XIXe siècle, cette exploitation, appartenant au propriétaire du château de Trévarez, est la plus importante du secteur des Montagnes Noires, de par sa situation sur un sommet de la rive gauche de l’Aulne. Le village du Rick s’est donc installé là. La main d’œuvre était au pied des ardoisières.

 Lavoir du Raker

En bas de la rue du Lavoir.



PLONEVEZ DU FAOU.

Fontaine de Buzudel 19e

buzudel font

Pyramide aplatie surmontée d’une boule, ouverture en plein cintre, margelle et auge, elle se trouve dans le hameau de Buzudel Vras dans la cour d’une ancienne ferme. C’est une curieuse fontaine que  les locaux considèrent comme un puits. Effectivement elle en a toute l’apparence. Mais c’est pourtant bien une fontaine. Elle est surmontée d’une pyramide aplatie  et surmontée d’une boule, avec une ouverture en plein cintre,. On y voir une margelle et deux  auges de chaque côté destinées à abreuver les bêtes.

La fontaine est dotée d’un déversoir sur le côté communiquant avec une auge. Celle-ci sert aussi bien à abreuver les bêtes qu’à laver le linge, battu sur une plaque de schiste ajoutée sur un bord.

Lavoir saint Clair

 st Clair

Saint Clar en Breton. Sur la route de Loqueffret.  La fontaine édifiée en contrebas de la chapelle prend sa source sous l’édifice. Le lavoir se trouve en contre bas de la chapelle, de l’autre côté de la route. La source se trouve sous la chapelle.

Fontaine de Roz Vraz.

Signalée sur la carte IGN, elle jouxte l’ancien moulin de Roz Vraz.  Elle aussi envahie par la végétation. Elle se présente comme un haut mur percé à son sommet d’une cavité. (L.B)

SONY DSC



LAZ..

Lavoir de Ker-Ermit

Ker ermit

(Feunteun an Ermit) en face du 11 Grande Rue. Composée en fait de deux sources séparées, l’une, au sud, réservée à « l’eau à boire » pour les hommes et les animaux, ne tarit jamais. Celle située 15 mètres plus au nord, est un peu moins profonde et est régulièrement à sec en été. Elle alimente depuis longtemps un lavoir qui fut très fréquenté jusque dans les années 1950 par les voisins. Il s’agirait là d’une fontaine datant de l’évangélisation de la région par Saint Winniau et ses disciples. Fontaine et lavoir à l’abandon, situés en bordure de route.

Lavoir saint Germain

St Germain

A la sortie nord du village, le lavoir est au bout du chemin. La fontaine est toute proche. Saint Germain est le patron de la paroisse.

Une pierre tombale a été réutilisée ici. On peu encore y lire l’inscription suivante : « ICI REPOSE LE CORPS DE MARIE FRANCOISE LE GUEN EPOUSE DE JOSEPH LE DREAU DECEDEE A TY GLAZ LE 28 XBRE 1860 A L’AGE DE 22 ANS ET LE CORPS DE JEAN ALAIN LE DREAU SON FILS DECEDE LE 9 9 BRE 1 A L’AGE DE 10 MOIS PRIEZ DIEU POUR EUX »

pierre tombale St Germain

Fontaine de Poullouigou

Ce serait plutôt une source aménagée elle aussi avec une pierre tombale réutilisée.



GOUEZEC.

Lavoir ND de Tréguron XVIe 

treguron

Dans le hameau du même nom, derrière la ferme. La fontaine est indiquée. Un lavoir se trouve à proximité

lavoir à Pont Coblant

pont coblanc

Fontaine Pont Coblant

Pont Coblant



COLLOREC.

Fontaine moderne  

et, à l’arrière-plan, la mairie.

font moderne

Lavoir du bourg

lavoir bourg

 



CHATEAUNEUF DU FAOU.

Fontaine de Roz Aon

Elle est située au bout de la corniche de la rue dite de la montagne, faisant face aux Montagnes Noires et de laquelle on surplombe le canal de Nantes à Brest. 

Roazon

En pénétrant dans le sous bois on découvre le lavoir fleuri et la fontaine de Roz Aon.

Roaz aon lavoir

  Fontaine le Pouley

Fontaine saint Julien

chateauneuf du Faou St julien

Fontaine contemporaine, rue Baron.

Fontaine « de la Mairie »

Mairie

Fontaine contemporaine. il s’agit d’un hymne à la Bretagne et à Châteauneuf . Elle représente un parchemin et les vers en Breton signifieraient : Nous Bretons de cœur chantons votre pays de mes frères .Nous Bretons de cœur chantons votre pays de Châteauneuf-du-faou .

Lavoir des Montagnes noires

 Montagne Noire

Au lieu dit Montagnes Noires.

Fontaine publique sur la place de la Résistance

Au début du XIXe siècle, la nouvelle municipalité entame des travaux d’aménagement de la ville, et l’établissement d’une fontaine publique protégée des infiltrations et des souillures est une priorité. Une conduite souterraine achemine l’eau des sources du lieu-dit Les Fontaines, qui ruisselaient auparavant à travers la ville. La fontaine sert à abreuver les chevaux et à remplir des seaux. La place de l’Avoine, qui devient alors la place de la Pompe, est rebaptisée en 1944 place de la Résistance. Interrompue un temps à la suite de travaux, l’eau coule à nouveau de manière abondante.

Lavoir de Gwern vihan

gwern vihan

Ce lavoir couvert est situé au cœur de la vallée verte. La maison de la pêche le cache, il faut donc la contourner.C’est là, par la suite, qu’on nettoyait les boyaux de l’abattoir tout proche.

Lavoir de Pont ar Bihan

Par la D21 au sortir de Châteauneuf, à l’intersection avec la rue de Lennon, sur la droite en descendant vers Lennon.

Il est alimenté par la Fontaine Saint Corentin situé juste derrière.

Sur le mur du fond du bassin, qui le sépare de la fontaine, une inscription porte le nom de Saint Corentin 1848.

La fontaine se trouve juste derrière le lavoir. On y accède par deux marches. Sur la voûte de jolis rosiers anciens, en fleur le jour où j’y suis allée.

Le lavoir est couvert  et le pourtour est constitué d’ardoises. Le mur en parpaings le défigure un peu.

Pont ar Bihan

La légende de l’Aulne et des lavandières de la nuit :

« Sur les bords de la rivière, entre le coucher et le lever du soleil, les lavandières de nuit, ces femmes, grandes et maigres qui n’étaient que de méchantes sorcières, venaient jadis laver leur linceul. Elles sollicitaient tous les passants attardés dans la nuit pour les aider à tordre leur linge. Mais il fallait prendre soin de le faire dans le même sens qu’elles pour ne pas avoir les bras brisés par leur force mystérieuse et risquer ensuite d’être battu à mort. »



PONT CROIX.

Fontaine de lEcole

Elle se trouve juste avant l’école au bout d’une impasse. Elle n’a pas de nom particulier. C’est un monument civil avec un grand bassin sur le devant.

Fontaine lieu-dit Lanviscar  19e

Lanviscar

Lavoir Sur la route de Douarnenez.

 Fontaine dite de la Croix,  dite Bonne Fontaine. 18e

La fontaine et le lavoir de la Croix (1792) s’élèvent entre la rue Marcel Pellay et la venelle noire.

la Croix

Fontaine mur représentation ornement animal . Elle est ornée de têtes de lions déversant l’eau dans le lavoir.  Sur son fronton on distingue également le triangle des francs-maçons. Entre les deux guerres mondiales, le grand lavoir sert d’abreuvoir aux éléphants d’un cirque. Le fronton ornant l’édifice est construit en 1829 par Jean-Baptiste Bigot.

 lavoir du stangalon

stangalon

Fontaine de Tal ar

Feuteun Keridreuff

Lavoir Saint Vaal

st Vaal

La fontaine se trouvait sur la petite place du village. Elle est aujourd’hui recouverte d’une dalle et d’une pompe. Elle alimente le lavoir.

Lavoir de Kergroas

Kergroas



PRIMELIN.

Fontaine lieu-dit Kerhars Ar Biz

Route du Croazou sur la gauche dans le hameau. Elle alimente le lavoir de la ferme de Kerhas Ar Biz. 


Kerhas bis

Fontaine manoir de Lozurec

Fontaine et lavoir de Kerandraon

 

Kerandraon

 Fontaine débarcadère de Porstarz

 

porstarz

Petit port situé à quelques centaines de mètres au sud du bourg.

Lavoir de Saint Tugen

saint-tugen

Par le chemin descendant derrière la chapelle.

 



PLOGOFF.

Les lavoirs appartiennent en général aux villages, mais certains d’entre eux sont construits par des familles, lorsqu’une source coule dans un champ proche de leur habitation. Les lavoirs étaient autrefois le lieu de rencontre des femmes, où pouvaient s’échanger les nouvelles. La tradition voulait que l’on fasse deux grandes lessives dans l’année, au printemps et à l’automne. Une grande lessive durait trois jours. Les lavandières entretenaient elles-mêmes leur lavoir avec soin.

Le « doue » est le bassin , souvent près d’une fontaine, où on pouvait laver le linge. Pas vraiment lavoir organisé, mais un bassin d’eau claire.

Après une première reconnaissance à Plogoff, qui s’est avérée pauvre en résultats, j’ai pris contact avec Mr Fumery à Plogoff. En juillet 2010 j’ai donc fait en sa compagnie le tour des fontaines et lavoirs de Plogoff. Sans lui je n’aurais pas trouvé ces monuments. Qu’il soit remercié pour sa disponibilité.

Une constante, consternante, à part une ou deux exceptions, c’est que ces fontaines lavoirs ont été bétonnées dans les années cinquante. C’était le comble de la modernité. Ils étaient ainsi plus faciles à entretenir. Sur certaines, des  abris ont même été construits, en béton toujours, pour protéger les laveuses des intempéries. J’ai rencontré au cours de ma promenade la personne qui a entrepris ce travail qui lui a été commandé à l’époque. Il en est très fier. Je n’ai pas osé lui dire qu’il avait réalisé des horreurs.

Il y a beaucoup de lavoirs sur Plogoff. Une carte est consultable dans la chapelle saint Michel.

Pour faire simple ils sont nommés ici  par ordre alphabétique.

Lavoir de l’anse du Loc’h

Lavoir de Clucarec

Feuteun  Aod

(fontaine du bord de mer) Par le hameau de Pendreff. Dans ce petit port en eau profonde, les langoustiers d’Audierne y faisaient escale pour se réapprovisionner en eau douce. Une fontaine se cache dans la falaise. Elle sourd au bas de l’escalier aménagé.

feuteun Aod2

Il fut un temps où certains initiés de Paris voulaient construire une centrale nucléaire sur ce site. La Résistance tenace des habitants de Plogoff eut raison de leur projet.

Feuteun Aod

Une autre fontaine se trouve au dessus de la falaise sur le sentier côtier, qu’il faut prendre à droite de la « maison du Pacha », après avoir garé la voiture sur le parking. La fontaine de par sa situation vaut le détour. Elle n’est pas non plus très belle. Elle alimente le lavoir

 

Lavoir de Feuteun Yenn 

Au hameau de Keringar  en bord de route. Là aussi le bassin est à sec.

Feuteun Yenn

Lavoir du Dreff

Le Dreff

Il faut se garer sur la petite place du Dreff, au bout du village,  revenir sur ses pas et prendre à droite un petit chemin entre deux maisons. La fontaine est au bout à environ 800m. La ballade est là aussi très agréable. La fontaine et son lavoir ont été bétonnés en 1951.

Lavoir du Manoir

lavoir  du Manoir

Lavoir du Rhun

Lavoir de Kergaladen

Lavoir de kerguern. 19e 

Kerguern2 

 Passer devant la maison et tourner à droite. Le lavoir est là, au bout du chemin. Ici encore on a bétonné. Même le fond du bassin est carrelé.

Lavoir de Kerguidy Izella

Kerguidi Yzella

On peut se garer sur le parking à gauche. Il faut prendre le sentier qui longe par la droite le corps de ferme transformé en gîte. La fontaine là non plus n’est pas belle. Le tout à été bétonné en 1951.

Une auge pour chevaux est toujours visible.

Lavoir de Kerhas

 Lavoir de Kerherneau

Il se trouve au bord de la route, un peu avant la baie des Trépassés. Une table de pic nique est le repère. La fontaine se trouve en contrebas de la route sur la droite vers la baie. Elle alimente le lavoir qui lui est à l’abandon.

Fontaine lavoir de Kerhuon

Kerhuon et sa fontaine 

Le village a été déserté à cause de peste amenée par un bateau venu se ravitailler en eau douce. Un chemin vers la mer y conduit sur environ 800m. Il serpente entre les murs de pierres construits au siècle dernier pour protéger les cultures dans les parcelles.  La fontaine est au bout. Un petit creux dans une pierre fait office de premier bassin. Vient ensuite le lavoir. Ce lavoir est celui de Kerhuon, sur le village de Lescoff. Contrairement à d’autre son dallage n’est pas seulement posé mais, pour certaine pierres, taillées en creux pour recevoir l’eau.

Fontaine de Keringar et lavoir

Lavoir de Kerudavel

Exif JPEG

Lavoir de Landrer

landrer

Lavoir de Laoual

Laoual

Laoual se situe au nord ouest du village de Lescoff. Ce site domine la majestueuse baie des trépassés. Une fontaine et un lavoir s’y blottissent frileusement, à l’abri des vents d’ouest.

Lavoir de Pennéac’h

On le trouve près du GR34 juste après Pors-Loubous, Une chapelle existait. Dans le hameau chercher un petit potager particulièrement bien entretenu. A gauche de ce potager un  petit chemin vous mènera, vers la mer à ce lavoir fontaine. Le panneau le signalisant a été déposé. Pour vivre  heureux, vivons caché.

Pénnéac'h

Voici le lavoir de Penneac’h à Plogoff. On le trouve au creux d’un vallon, à mi-chemin d’un sentier herbeux qui descend à la côte en partant de la place de Penneac’h, là où il y a la croix. Une inscription le daterait de 1935 ? L’eau y est limpide. On s’y baignerait !

Lavoir de Pors Loubous

Exif JPEG

C‘est le Le port des Oiseaux. ce lavoir que les marins nommaient « Prad Nevez » étaient leur point d’approvisionnement en eau douce. Ce petit port était le plus important de Plogoff.

 On le dénomme ici le « lavoir de Léonie »

Lavoir de Porzan XXe ou Porz Enn

porzan (2)

Il est situé dans la lande entre la pointe du raz et Lescoff, sur le sentier côtier

Lavoir de Poull Prat

Lavoir route de Cleden

Lavoir de Kervergar

Lavoir saint Fiacre

Proche de l’église dans le bas du bourg, ce monument possède un grand bassin.  La route passe juste au dessus. Il n’est plus entretenu.

St Fiacre

Lavoir saint Michel

Il est au sud est de la chapelle du même nom. Au lieudit Lescoff, il faut tourner à droite dans la rue st Michel pour trouver la chapelle. Un chemin cimenté au bout et à droite mène à la fontaine et au lavoir qu’elle alimente. Le lavoir est toujours utilisé par les habitants du hameau.

St Michel

Lavoir de Triguen

 Fontaine lavoir saint Guénolé

La fontaine Saint-Guénolé à Plogoff et son lavoir sont situés au nord de Laoual. Ils dépendaient de la chapelle Saint-Guénolé aujourd’hui disparue.Elle se trouvait à une cinquantaine de mètres au Nord de la fontaine, qui existe toujours. La petite niche à saint ménagée dans le mur pignon est le témoin du caractère sacré de cette fontaine.

Fontaine lavoir de Toramur

Toramur

En direction de Toramur et après la deuxième maison un chemin pas très visible  prend à droite. Elle est de taille imposante. Sur le côté on trouve un grand bassin plus récent. Cette fontaine est rattachée à la chapelle toute proche de ND du Bon Voyage.

Lavoir de Trogor



1234

Leboutdutunnelestclair |
Metaypse |
suréfficient mental ( neuro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dillinger Sud Ouest
| Ja college
| Secretdefiv