BREST.

 

 Fontaine dite Lunven

Située en plein cœur du quartier brestois de Recouvrance et surplombant la Penfeld, la Maison de la Fontaine est l’un des vestiges du Vieux Brest. Une imposante fontaine accolée à l’établissement, réalisée sous le mandat de Jean Pierre Leuven en 1760 et remise en eau en 1992, vient compléter cet ensemble patrimonial pittoresque.

Cette fontaine du quartier de Recouvrance fut construite en 1761 par le maire Lunven de Kerbizodec. Elle a été remise en eau en 1992.

 anigif2fontaines

Cliquer sur la photo

Fontaine de Kéravel 18e

Fontaine anse de Porstrein

Nous sommes à Lambézellec au dessus de la Carène. La fontaine, avec une aiguade superbe, possède il est même possible un système ingénieux permettant de régler le débit.

Fontaine dite de Recouvrance (de la Tour)

Quartier intra muros, porte Jean Bart

 Fontaine rue saint Malo

Entourée de verdure, la rue était l’importante voie carrossée descendant sur l’un des deux seuls chantiers navals de Brest et Recouvrance. La rue Saint-Malo est une rue de Brest se situant dans le vallon du Carpon, en contre-bas du plateau des Capucins dans le quartier de Recouvrance. Il ne subsiste que la partie basse de ce qui est la plus ancienne rue de la ville.

Fontaine à Margot

Il y a en effet deux Fontaines Margot à Brest : L’une à Prat ar Raty, à l’intersection des rues Lesven et Hoche, sur l’ancienne commune de Lambezellec, et une autre rue de Laninguer, à Keranroux, sur l’ancienne commune de Saint- Pierre Quilbignon.

Fontaine Caffareli 19e 

 Primitivement, cette fontaine est érigée sur l’esplanade du magasin général, le long de la Penfeld, à l’initiative du préfet maritime qui lui donne son nom. Elle est alors surmontée d’une statue figurant la déesse Amphitrite assise sur un dauphin. Cette statue qui fait partie d’un ensemble exécuté entre 1703 et 1707 par Antoine Coysevox (1640-1720) pour le château de Marly, parvient à Brest en 1801, après la destruction du château.

Déplacée dans le jardin de l’hôtel Saint-Pierre, rue de Siam, résidence du commandant de la Marine puis préfecture maritime, abritée au château de Kerjean pendant la Seconde Guerre mondiale, la statue est désormais au musée du Louvre. La fontaine est, quant à elle, transportée en 1953 dans l’enceinte du château de Brest.

A l’extrémité de la rue de la fontaine Margot, à Keranroux dans la commune de Saint-Pierre, au croisement de la rue de Lanninguer, on remarque un petit bâtiment blanc à proximité du chemin : la station de prélevage des eaux usées de la Compagnie des Eaux. La fontaine à Margot se trouve en contrebas, dans une zone marécageuse. Elle jaillit d’un édifice en pierres qui pourrait être l’ancien réservoir de récupération des eaux, érigé à la fin du XIX ème siècle, destiné à la distribution dans les quartiers de Saint-Pierre et Recouvrance et à l’extrémité duquel on a construit un lavoir.

Fontaines rue de Siam

A Brest, au milieu de la rue de Siam, les fontaines sont l’œuvre de Martha Pan. Dans les années 1980, les municipalités successives de Brest ont tenté de embellir la ville en faisant appelle à des artistes contemporains de premier plan : les fontaines de Marta Pan (1988) en plein centre de larue de Siam sont emblématiques de cette volonté. Ces fontaines en granite noir d’Afrique du Sud – dont le coût avait défrayé la chronique à l’époque, ainsi que le résultat -, Marta Pan les avaient appelé les Lacs et elles étaient le prélude à une tentative avortée de remodeler l’ensemble de la rue de Siam qui devaient former un parcours d’eau.

anigiffontaines

 Cliquer sur la photo.

Fontaine aux Lépreux

«Port de Porstrein» Monique Quéré revient sur les vestiges du site : «Il faut rappeler que Brest Métropole Océane, consciente déjà de l’intérêt des falaises de Poullic-al-Lor, avait initié un projet de « jardin vertical » qui a été mené à bien jusqu’en 2002. Les travaux se sont arrêtés à la limite d’un terrain privé, aujourd’hui donc voué à la construction. Or, depuis trois ans, cette partie de falaise, jusqu’alors close, non accessible, s’est révélée, aux yeux stupéfaits des historiens et archéologues, être un espace particulièrement riche du passé Brestois, resté étrangement ignoré depuis la construction du « Port Napoléon », l’actuel port de commerce, il y a 150 ans».  Monique Quéré poursuit: «Il s’agit en effet ici du très ancien « Port de Porstrein » ? – la mer arrivait en pied de falaise – port marchand, et de trafic transrade. On trouve là un « village industriel » : fours à pain, escaliers, habitations, galeries souterraines et une fontaine dite « aux lépreux », lieu bien connu au XIXe siècle mais oubliée aussi».

Fontaines de Poullic al Léas

Au quartier de Kérinou – Il était une fois deux jardiniers municipaux qui venaient mettre un gazon vers le quartier du  Moulin à Poudre -  Ce lieu nommé  Poul al Léas cachait un petit trésor -  à 500 m des pieds de ces personnes, derrière des buissons de ronciers se trouvent  deux fontaines datant certainement du  XVIII siècle. Nous sommes au-dessus de la porte de la Brasserie.

Fontaine Prat an Cadran

Fontaine de Kervallon

Les jardins de Kervallon sont situés sur la rive droite de la Penfeld, près de la porte de l’Arrière Garde. Les jardins sont aujourd’hui connus comme lieu de promenade.

Fontaine et lavoir sainte Brigitte.

A 200 mètres de l’église de Saint-Pierre Quilbignon, au lieu dit Portsmeur, sur la gauche de la route des Quatre Pompes, un passage nous conduit à la fontaine et à l’ancien lavoir Sainte Brigitte.

A la sortie du bourg vers la rade La chapelle à disparue. La fontaine était surmontée de la croix qui dominait le clocheton de la chapelle. On venait à la fontaine pour la fécondité.

Les nombreux lavoirs de Brest

Lavoir saint Pierre Quilbignon

Ce lavoir public existe encore. Il n’est plus utilisé de nos jours, mais une partie est visible Place Quilbignon. Je parle d’une partie, car il n’y a plus que 2 bacs alors qu’autrefois, il y en avait 3 côte à côte.Sur certaines photos anciennes on peut voir une fontaine sur le côté. Elle n’existe plus.

A une époque , le lavoir a été recouvert d’un toit pour un plus grand confort des lavandières. On l’a retiré en 1985, lorsque la place a été refaite.
Plus proche du parking Tanguy Du Chastel, on trouve un autre petit lavoir. Celui-ci était un lavoir privé : il appartenait à une maison proche et il était séparé du lavoir public par un petit muret que l’on voit aussi sur des vieilles photos.

anigiflavoirs1

Cliquer sur la photo.

 Lavoir du Dour-Braz

Rue du brigadier Le Cann  à St Marc

Lavoir de Kerraros Saint Pierre

19 rue de Kerraros

 Lavoir du bourg de Lambézellec

Lavoir de Poul ar Feuteun

A Lambézélec

Lavoir Saint Martin

Rue du Conseil

Lavoir de Kervellon

Lavoir rives de la Penfeld

Lavoir de la vallée de la Penfeld

Lavoir rue de Saint Malo

Lavoir de Barullu Huella

Lavoir rue Paul Séruzier

Lavoir Ch.La Goffic

Lavoir de Portzmoguer

Lavoir rue du Conseil

Lavoir Kertatupage

Lavoir du Drogou

Lavoir de Keruscun

anigiflav2

Cliquer sur la photo.

Lavoir rue Maryan Descharts

Lavoir rue Désirée Lucas

Lavoir de Pen ar Rhun

Rue de Pen ar Run à Lambézellec

Lavoir rue Auguste Kervern

Lavoir rue Arago

Lavoir rue Montherlant

Lavoir rue Legrand

Lavoir de Kervao



2 commentaires

  1. bodenes franck 14 septembre

    merci pour ce site intéressant, si je puis me permettre d’émettre un doute sur deux localisations : vous mentionnez une aiguade au-dessus de la carène à porstrein, que vous situez à Lambézellec (???), je serais curieux de voir cette aiguade de mes propres yeux et de m’y rendre de mon quartier de lambé qui se situe à plus de deux kms de Porstrein ! erreur de localisation donc. De plus j’habite tout près de la rue Désiré Lucas et je n’y connais pas de lavoir, il me semble que celui que vous désignez en ce lieu et celui de la rue Penn Ar Menez. Cordialement.

    Répondre

Laisser un commentaire

Leboutdutunnelestclair |
Metaypse |
suréfficient mental ( neuro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dillinger Sud Ouest
| Ja college
| Secretdefiv