SIZUN.

Lavoir Saint Cadou

Situé dans la partie sud du bourg en direction de St Rivoal et prendre à gauche vers Commana, le lavoir situé à 80m sur la droite jouxte la rive droite de l’Elorn ainsi qu’un pont. Les murs et les piles en moellon sont en moellon de schiste, le bassin en ciment. Vestiges d’une cuve à l’origine liée à un conduit de cheminée. Ce lavoir couvert, bâti en 1921, remplace un lavoir de plein air plus ancien. La charpente et la couverture ont été refaites.

Lavoir du bourg

A la sortie du bourg prendre la rue de Cornouaille. Le lavoir est sur la gauche, avant le pont de l’Elorn

 Kervénan

Fontaine-source : fond constitué d’un bassin circulaire en granite (remploi d’une ancienne cuve de buanderie ?). Alimentée par une fontaine-source, l´ancienne buanderie (kandi) liée au traitement du lin puis utilisée jusque dans les années 1960 comme lavoir. font de Kervénan, lié à l’industrie toilière du secteur.

Lestrémélar

La fontaine est située à 100 m au nord du hameau, en contrebas de la route départementale. La maçonnerie de la partie supérieure du mur-pignon a disparu. Le mur-pignon abrite une niche avec un support à statue. L’ensemble est composé de trois parties : un bassin entourant la source, un second bassin alimenté par le premier avec fond couvert de deux dalles de pierre taillée, et un troisième bassin à usage de lavoir et peut-être bassin à rouir le chanvre. La maçonnerie a été restaurée en 1992 et en 2006. La fontaine, associée à un lavoir, a vraisemblablement été construite au 17e siècle ; elle était liée à la chapelle de Saint Mélar disparue au début du 19e siècle. Cet édicule intéressant à cause de ses fonctions multiples (dévotion et peut-être traitement du chanvre) mériterait une mise en valeur.

anigif

Cliquer sur la photo

Saint-Cadou

L´ensemble est composé d´un mur-pignon surmonté d´une croix avec niche abritant une statuette de saint, de la fontaine alimentant un bassin rectangulaire et d´une clôture dont les accès latéraux sont fermés par des dalles de schiste interdisant l´accès du bétail. Un banc s´adosse au mur de clôture nord. Des grandes dalles de schiste couvrent le sol du bassin et de son pourtour. Cette fontaine dont le bassin servait peut-être aussi de lavoir ou de bassin à rouir le chanvre, pourrait dater du 18e siècle, tout comme la statue en bois de saint Cadou placée dans la niche. Signalé en mauvais état à la fin des années 1980, l’ensemble a été restauré en 2003. Edicule intéressant à cause de sa structure en forme d’enclos et de l’emploi exclusif du schiste d’extraction locale.

Saint Suliau

Fontaine saint Suliau et deux lavoirs, au bourg. Située au nord-est du bourg non loin du ruisseau du Stain, la fontaine alimente deux lavoirs associés, l’un conservant une partie des dalles de schiste surélevées, l’autre un bassin en ciment et les vestiges d’une cuve à l’origine liée à un conduit de cheminée. Le pignon de la fontaine est en moellon de schiste, le bassin en schiste. Le grand lavoir est entouré de murs en moellon de schiste, le petit lavoir d’un muret en ciment. Les aménagements intérieurs, récents, sont en ciment. Les lavoirs, à l’origine couverts de toitures et associés à une cheminée en briques, datent de l’époque contemporaine (vers 1920-1930 ?), ont été restaurés à la fin du 20e siècle.

Lavoirs saint Ildut

On trouve trois sources  qui aliment des fontaines et lavoirs aux alentours de la chapelle. La dernière, plus simple et beaucoup plus récente, est située à cent mètres de la chapelle.



Laisser un commentaire

Leboutdutunnelestclair |
Metaypse |
suréfficient mental ( neuro... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dillinger Sud Ouest
| Ja college
| Secretdefiv